Quel Vin avec un Plateau de Fromages ?

Bien accorder les vins* au plateau de fromages que vous servirez à vos convives, permet de sublimer l’ensemble du repas afin de le rendre inoubliable. Il peut toutefois s’avérer complexe d’effectuer un choix, au vu des centaines de possibilités proposées par votre caviste. De plus, bien que le traditionnel vin rouge, qu’il soit Bordeaux ou Beaujolais, puisse très bien convenir pour accompagner un plateau de fromages, de nombreuses autres possibilités s’offrent à vous.

Laissez vous guider par nos conseils pour proposer à vos invités des associations réussies !

Accorder le vin selon le fromage

Vous pouvez bien évidemment, choisir votre vin selon les fromages présentés sur le plateau, option plus pratique dans le cas où vous opteriez pour un type particulier.

Les fromages à pâte molle à croûte fleurie

Cette famille de fromages comprend de nombreux membres, avec parmi eux, notre Camembert Le petit, les bries, ou encore les fromages Neufchâtel. Il est habituellement conseillé d’accompagner ces fromages de vins rouges aux goûts affirmés, tels que les Côtes-du-rhône ou les St-Emilion.

Les fromages à pâte pressée non cuite

Qu’il s’agisse du Reblochon ou du Tomme, ces fromages ont la particularité d’être plutôt gras en bouche. Vous avez dans ce cas-ci plusieurs options : vous pouvez vous orienter vers un vin blanc léger tel que le Chablis, ou encore opter pour un vin rouge fruité comme un Pinot Noir. Ces deux possibilités offrent des expériences de dégustation différentes et particulièrement savoureuses.

Les fromages à pâte molle à croûte lavée

Ces fromages comprennent le Chaussée aux Moines, le Corsica ou encore le Livarot, qui seront parfaits dégustés avec des vins blancs d’Alsace, tels que le Gewurztraminer, qui s’accorderont harmonieusement aux arômes très doux de ces fromages.

Les fromages à pâte pressée cuite

Qu’il s’agisse d’un Comté ou d’un Beaufort, ce type de pâte à la particularité d’être plutôt salée en bouche. Afin d’atténuer cette particularité sans l’effacer, optez pour un vin blanc moelleux tel qu’un Pinot Gris ou un vin jaune du Jura.

Les fromages à pâte persillée

Concernant cette catégorie de fromages très puissante en bouche, il vaut l’accompagner avec des vins tout aussi puissants, sucrés et liquoreux, afin de ne pas être effacés lors de la dégustation. Vous pourriez ainsi choisir un Muscat pour les vins rouges ainsi qu’un Coteaux du Layon pour les vins blancs.

Accorder son plateau de fromages selon le vin

Dans le cas où vous proposeriez plusieurs familles différentes, vous pouvez choisir de les sélectionner selon le vin que vous souhaitez servir.

Les vins rouges

Plusieurs combinaisons de plateaux de fromages sont possibles afin de s’accorder avec des vins rouges, que ceux-ci soient doux, intenses ou fruités. Il est ainsi envisageable de composer un plateau de fromages comprenant plusieurs types de croûtes et de pâtes, tout en respectant l’accord mets-vin : un camembert Le Petit, un Beaufort, du Bleu d’Auvergne, un Livarot, Fourme de Montbrison accompagné d’un Chaussée aux Moines. Tous ces fromages s’accordent parfaitement, non seulement entre eux, mais avec une grande partie des vins rouges disponibles.

Les vins blancs

Ces vins, habituellement plus frais en bouche que les vins rouges, s’accordent également à la perfection avec un grand nombre de familles de fromages, de diverses pâtes et croûtes. Ainsi, plusieurs fromages peuvent être servis avec du vin blanc : le camembert Lepetit, les bûches de chèvre, le fromage bleu rond, le gorgonzola, reblochon ou encore du Selles-sur-Cher ainsi que du Roquefort.

Vous l’aurez compris, une multitude de possibilités s’offrent à vous en matière d’accords fromages et vins. Comme vous avez pu le constater, il n’existe pas de règles absolues, l’essentiel étant d’équilibrer au possible les saveurs afin d’offrir une expérience dégustation complète. N’hésitez pas à essayer diverses combinaisons afin de trouver celles qui vous conviennent le mieux.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé