Les accords vins et

Camembert lepetit

La Maison lepetit

et Patrick Barreau vous transmettent conseils et astuces pour accorder le camembert Lepetit avec du vin.

1/2 finaliste au concours du meilleur caviste-sommelier du monde 2003.

follow me on facebookPatrick Barreau

Accord vin rouge

et camembert

Pour accompagner le camembert Lepetit, vous pouvez aussi opter pour des vins rouges de Pays de Caux ou du Languedoc à base de Cinsault. Ces vins rouges donneront un caractère fruité à votre dégustation. Température de service 16° 17°.

Accord vin blanc

et camembert

Les spécialistes conseillent de préférence des vins blancs combinant souplesse et vivacité afin d’éviter un choc des saveurs entre un vin trop agressif et le camembert. Le vin blanc vous permet de trouver le bon équilibre pour profiter des saveurs du camembert Lepetit.

Accord mets et vins

de la même région

Faites un accord du même terroir. En Normandie, c’est le cidre qui fait la renommée de la région. Pour déguster votre camembert LEPETIT, optez pour un cidre artisanal normand. L’alliance de la pomme et des bulles se marie avec l’onctuosité du camembert Lepetit et viendront révéler les arômes intenses de celui-ci.

Accord selon l'affinage et le camembert

Camembert Lepetit demi affiné

25 jours avant la DLUO, le camembert Lepetit est plus jeune, plus doux, plus ferme et s’accompagne de notes crémeuses et légèrement typées.

Vin blanc :
Préférez un vin parfumé, peu acide, avec des notes de pommes pour ramener un peu de fraîcheur.
> Exemple : Gaillac Blanc à dominance de cépage loin de l’œil.
Vin rouge :
Sélectionnez un vin rappelant les fruits secs (Amandes, noisettes) et fruit rouge ( framboise, fraise).
> Exemple : Vin rouge jeune à base de Cinsault.

Camembert Lepetit 3/4 affiné :

15 jours avant la DLUO, le camembert Lepetit est bien affiné, crémeux, avec un goût légèrement plus typé.

Vin blanc :
Préférez un vin blanc avec une belle acidité et une vivacité, avec des arômes de fruits frais, agrumes... Selon les terroirs.
> Exemple : Un cépage blanc le Chardonnay.
Vin rouge :
Sélectionnez un rouge soyeux aux arômes de cerise noire, figue sèche.
> Exemple : Un vin rouge jeune du Languedoc à base de Cinsault et de Grenache sur des sols de cailloux.

Camembert Lepetit affiné

De 10 jours jusqu’à la DLUO le camembert Lepetit sera très affiné, avec un goût très typé. Il a développé la totalité de ses notes aromatiques puissantes.

Vin blanc :
Préférez un vin avec un peu d’acidité et aux arômes de fruits et de fleurs.
> Exemple : Un Côtes de Gascogne blanc à dominance d'Ugni blanc Colombard de maximum 3 ans.
Vin rouge :
Préférez un vin avec de l’élégance et un côté puissant légèrement mentholé.
> Exemple : Un assemblage Merlot (50%) et Syrah (50%).
Champagne ou Méthode traditionnelle :
Sélectionnez un vin avec une attaque franche pour contrer le côté beurré, fraîcheur qui accompagnera l'onctuosité du fromage.
> Exemple : Un Champagne ou une méthode traditionnelle à base de Chardonnay.

La dégustation des vins est un exercice de tous les instants

  • La température de service des vins est la suivante : 6°/8° pour les vins blancs, les rosés et les vins à bulles. L’ouverture se fait au moment du service. Pour les vins rouges, il faut ouvrir votre bouteille 2h avant de la consommer à 16°/17°. Un vin prend 1° toutes les 10 à 15 minutes

  • Un vin léger (cépage Gamay, Pinot Noir) se consomme avec un fromage léger et fruité, un vin puissant (du Sud-Ouest, exemple Madiran) avec un fromage de caractère...

  • Le carafage est conseillé pour les vins jeunes, l’apport en oxygène va favoriser l’expression aromatique du vin.